29/09/2008

24 - All In 70's

Il y a presque un an...
Je tenais fermement 2 cartes dans la main droite. Et je calculais mes chances de remporter l'énorme pot que mes adversaires et moi avions miser jusque là. Je me sentais porté par une audace que je ne me soupçonnais pas. Le gout du risque s'était invité. Et j'allais en tester toutes les saveurs durant bien des soirées.
Le Texas Hold'em...
Le Poker des soirées. Le Poker des grands tournois. Celui du vrai bluff, des grosses mains et où les valseuses servent de mise..... quand on sait vraiment jouer et qu'on est "porté". Petit à petit ce jeu est devenu un incontournable des soirées chez les amis. Les accros du Poker en ligne ne se comptent plus. Tout le monde y joue. Tout le monde à sa technique, sa bonne tactiques et prétend avoir mieux compris les règles que le voisin. Tout le monde prétend soit à la chance soit à l'expérience. En gros, comment ne pas devenir addict à ces bons moments. Et surtout à cette envie de tout risquer, de se tester, de voir ses propres limites... et de plumer les adversaires (quand ça arrive).
Me voila donc un fan de ce jeu. Pas non plus au point de me ruiner en cash-game (mon métier s'en est chargé pour le moment). Surtout passionné et captivé par le côté humain que tout implique.

Il y a presque un an...
je restais rivé à mon écran. Une étincelle. Le coup de coeur, et des rafales d'images et d'idées sont arrivées. Tarantino avait tout compris: Death Proof (Boulevard de la Mort en français).
Reprendre les bases, faire du neuf avec du vieux. Réutiliser les codes qui ont fait leurs preuves, et qui n'ont jamais été que les meilleurs.
Alors j'ai eu l'envie de mettre cette idée au service de ma passion. All In 70's venait de voir le jour. Avec mon goût pour les grands classiques, l'envie de raconter quelque chose de divertissant et sans prétention, de m'amuser et d'inviter le lecteur à ce formidable jeu qu'est le Poker, j'ai petit à petit construit les bases d'une histoire qui allait me porter pendant un long moment.
J'ai mis en place les idées, j'ai réunis tout ce qui m'amusait. Et puis, suite à une rencontre formidable, Antoine Maurel, scénariste (de la série Noirhomme aux éditions Castermann) et désormais ami, s'est joint à mon projet et à apporter ses briques. Quelques jours ont suffit à écrire le scénario et pendant quelques mois nous nous sommes attelés à la préparation du dossier que je vous propose de voir dès maintenant (quelques bribes). A l'heure où j'écris ces lignes nous avons envoyés ce projet aux maisons d'éditions et nous attendons les réponses (croisons les doigts).
Voici ce qui m'a tenu à mon dessin depuis plus d'un an.
"All In" signifie "tapis" (mettre tous son argent sur le tapis du Poker, en prétendant avoir la meilleur main et jouer tout ce qu'on a sans être sûr de pouvoir remporter la partie). Il en est aussi de ce projet. C'est mon tapis. C'est une mise de tout ce que j'ai et un pari sur l'avenir.

Je vous invite à découvrir les premiers planches et quelques recherches effectuées (il ya plus ou moins longtemps) autour de cette histoire. Au menu: mafieux, petits truands, dettes, psychopathes, grosses mises et gros calibres...
Enjoy!

3 commentaires:

Laurent a dit…

Le dessin est parfois tout simplement ébouriffant !
J'ai quelques réticences sur les enchaînements ici ou là mais je me régale tellement devant ces planches que c'en est presque secondaire.

messiah a dit…

Tres interessant tout ce que tu nous montre la,j'ai hate d'en voir plus sur l'univers 70's que tu as construit ,mais par contre je trouve dommage qu'il n'y ai pas de traditionnel dans les colo des planches,surtout pour un ancien emile cohlien,.
En tous cas tu as une bonne construction des personnagessdes mains aussi ;dieu sait que c'est important ,ben bon courage pour les prochaines pages !!!

David a dit…

Pour utiliser un language technique, je dirai juste que ça va défoncer.